ANARCHITECTURE

Exposition

Du 10 février au 12 mai 2024

Commissariat : Marie Cozette

Visite de presse et vernissage : vendredi 9 février 2024.

« Anarchitecte » : c’est avec ce terme provocateur que Gianni Pettena se définit dans un texte manifeste de 1973.
Figure inclassable, Gianni Pettena fait en sorte d’échapper aux catégories et choisit de faire de l’architecture sans architecture, explorant le champ élargi de l’art et de la théorie critique. Entre arts visuels, performance, enseignement, écriture, il ne cesse d’interroger les fondements de l’architecture tout en remettant en question l’ordre établi, le fonctionnalisme, les logiques capitalistes et consuméristes qui sont à l’œuvre dans la société et plus spécifiquement dans la manière de concevoir une ville aujourd’hui.

Revendiquant une posture non-professionnelle, intuitive et parfois drôle, Gianni Pettena propose des manières de construire qui relient l’être humain à son environnement naturel, travaillant avec la terre, l’eau, le vent, ou des matériaux pauvres comme le papier ou le carton. Né à Bolzano en 1940, Gianni Pettena grandit au milieu des montagnes du nord de l’Italie, paysage marquant qu’il nommera plus tard son « école d’architecture ».

L’exposition au Crac Occitanie est une occasion exceptionnelle de découvrir des œuvres iconiques de Gianni Pettena, réactivées pour l’occasion, ou même produites pour la première fois : l’exposition s’ouvre avec Tunnel Sonore, une
des toutes premières œuvres conçue et dessinée par Pettena en 1966, mais jamais réalisée jusqu’à présent. Plusieurs installations à l’échelle du lieu sont présentées à l’intérieur et une installation extérieure vient littéralement mettre en mouvement le bâtiment.

Marie Cozette

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Forgiving Architecture", 2009. Installation. Courtesy Salle Principale, Paris © studio Gianni Pettena

Artiste exposé

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Architecture + Nature", 2011. Dessin. Courtesy de l’artiste et Salle Principale, Paris © Studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Architecture + Nature", 2011. Captures de la vidéo. Courtesy de l’artiste et Salle Principale, Paris © Studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "City architecture", 2009, installation, Galleria Enrico Fornello, Prato-Italie, courtesy de l’artiste et Salle Principale, Paris, photo © Bruno Pappalettera.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Presence / Absence", 2020, performance-installation, courtesy Salle Principale, Paris, © studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, Wearable chairs, 1971, performance Minneapolis Etats-Unis, vue de l’accrochage au Minneapolis Institute of Arts, courtesy Salle Principale, Paris © studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Presence / Absence", 2020, performance-installation, courtesy Salle Principale, Paris, © studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Shadow Armchair", performance-installation, courtesy Salle Principale, Paris, © studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette

Gianni Pettena, "Shadow Armchair", performance-installation, courtesy Salle Principale, Paris, © studio Gianni Pettena.

Agrandir l'image Vignette + 1 autres photos

Gianni Pettena, "Wearable Chairs", 1971, performance Minneapolis - Etats-Unis, courtesy Salle Principale, Paris, © studio Gianni Pettena.