Exposition Dialogue : François CURLET-Didier Marcel - 10/11/2000 au 14/01/2001

Didier Marcel - François Curlet

  • Dialogue

du 10/11/2000 au 14/01/2001

Commissariat : Noëlle Tissier

Le choix d'exposer conjointement le travail de Didier Marcel et François Curlet relève avant tout d'une histoire d'amitié - l'un, invité par le CRAC à venir exposer à Sète, ayant à son tour invité l'autre. Mais à y regarder de plus près, cette sympathie s'avère non fortuite. Car le travail respectif de ces deux artistes a en commun, entre autres affinités, le souci d'opérer un déplacement de l'attention du spectateur de l'oeuvre elle-même à son cadre contextuel : son environnement physique d'une part, mais aussi culturel. Tout espace, pour matériel qu'il soit, est en effet également connoté, par ses fonctions, son histoire ou sa situation géographique. En plus d'être physique, chaque espèce d'espace est aussi discursive, et les oeuvres qui y sont présentées opèrent simultanément sur ces deux niveaux, physique et discursif.
Tant les oeuvres de François Curlet exposées au Centre Régional d'Art Contemporain que celles de Didier Marcel jouent explicitement sur la différence qualitative existant entre ce qu'on expérimente dans un centre d'art et au-dehors. La question implicite adressée au visiteur, comme un fil conducteur tout au long de l'exposition, par le travail des deux artistes, pourrait être celle-ci : comment regardons-nous l'art, et sous quelles conditions ? Une invitation (sensible) faite au visiteur de reconsidérer sa place et son rôle dans l'exposition... Mais sur deux modes différents : François Curlet en vidant le lieu de sa présence - littéralement, en laissant les salles inoccupées, en ne laissant que les traces les plus légères possible de sa présence, et métaphoriquement, en abdiquant ou en déléguant son autorité de "créateur". Le spectateur est sollicité, aspiré par ce vide, qu'il est invité à combler de son regard, de sa présence ; Didier Marcel, en remplissant au contraire les espaces qui lui sont impartis au maximum (redéfinissant leur aspect jusqu'au sol, interdisant même leur accès aux salles) tend à exclure le spectateur.
Les deux oeuvres présentées ont encore en commun de présenter des objets ou des motifs incertains ou ambigus quant à leur propre identité. Une ambivalence, ou un mode interrogatif, qui semble être une dimension constitutive du travail de Didier Marcel & François Curlet : qu'elles investissent l'espace jusqu'à en faire un tout parfaitement intégré, ou qu'elles le laissent quasiment vide, les réalisations exposées, éloignées de toute tentation autoritaire, n'énoncent aucune affirmation catégorique.

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie