Stéphane Steiner - van Gogh on acid, 2003-2004 peinture acrylique et huile sur aluminium gravé

R. Rogliano, S. Steiner, M. Willis

  • Dialogue

du 19/03/2004 au 28/03/2004

Commisaariat : Noëlle Tissier

Tronçons de vie / Segments de route - Raymond Rogliano

Paris, Loupian-Caballès, Re-Paris, Marseille

 

Stéphane Steiner

Alors qu’il était dans les toilettes, Vincent Van Gogh eût un étourdissement, au café de la Place, en Arles un soir de 1890. Quand il revint à lui il était aveuglé comme par une lumière blanche intense qui se dissipa alors qu’il était accroupi contre le mur des toilettes, baigné dans le silence, tout coton, comme dans un cocon, les toilettes n’existaient plus, le bar de la Place non plus, ni la place ni même la ville d’Arles et toute la provence, la nature et le monde n’avaient plus de consistance pour Vincent ...

 

Étrange effusion - Primordiales oppositions - Mark Willis

Léger ou vigoureux, le trait ouvre ou ferme l’espace révélateur d’une exigeante cohérence des formes. Mais à quoi cela ressemble-t-il ? Est-ce fragment ou unité ? Le doux paraît souvent l’emporter sur le dur. Mais l’inverse se trouve aussi. Est-ce féminin ou masculin ? Si le regard tente de s’ajuster sur la sensualité des courbes, des épaisseurs, des couleurs, il est aussitôt délogé par la tension et la mobilité du trait. Est-ce quiétude ou inquiétude ? Volupté ou ascèse ? L’indécidable quant à la représentation n’en laisse pas moins percevoir une singulière investigation de l’érotisme et, par là, un jeu légèrement cruel avec la substance corporelle. Ce qui nous regarde, dans les toiles de Mark Willis, est sans doute l’étrange effusion qui surgit de primordiales oppositions en présence. Le peintre Shen Hao, (dynastie Ming) constatant que ses bambous peints ne correspondaient pas aux vrais bambous, en riant, s’exclama : “Ne ressembler à rien, mais c’est justement ça le plus difficile !*
Jacqueline Assabgui, mars 2002

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie