Marie José Burki, De nos jours (là), 2007 - Durées I. 9'05" II. 15'38" III.12'13" IV. 15'32" - Coproduction CRAC LR

De nos jours, par ici - Marie José Burki

  • Monographie

du 12/10/2007 au 17/12/2007

Commissariat : Noëlle Tissier

Dans la série De nos jours (2003 – 2007), Marie José Burki filme avec une attention scrupuleuse des dimanches, les dimanches de tous les jours dans lesquels le temps humain se précipite et se dissout. Des dimanches à l’interminable cours desquels ses « personnages» sont dévolus à l’attente. Comme on l’observait dans plusieurs oeuvres précédentes (et en particulier dans Exposure : Dawn I – III, 1997) a), l’attente n’est même pas ici nourrie par l’espoir chimérique qui faisait vivre les personnages de Beckett au-devant d’un décor de carton-pâte. L’absurde s’est évanoui et c’est plutôt une attente de la conscience de soi et d’un désir qui ne parviennent plus à naître, et du langage lui-même qui ne s’articule plus que dans les espèces stériles de la communication. On pourrait commencer l’évocation de cette série par une de ses caractéristiques récurrentes : la course du regard n’a ni début ni fin, le récit en est toujours à son milieu, avant qu’on ne puisse savoir si le drame s’est déjà produit ou s’il est encore à venir. Ou d’une autre façon encore : le milieu de l’histoire est intemporel, en aucun cas relatif à l’initiative d’un début ou à la fatalité d’une fin. Il est le lieu d’une disparition perpétuellement renouvelée. De nos jours, l’histoire avec un grand « H » a perdu sa voix et tout se passe comme si le catastrophisme écologique et idéologique pouvait faire l’économie de la réalité des événements qu’il prédit toute l’année, d’heure en heure, d’image en image sur les grandes pages des journaux et sur les écrans plats des télévisions. Les vidéos de Marie José Burki redoublent avec une ironie mélancolique les mises en boucle de la propagande.

Alain Cueff, extrait du texte Dimanche de nos jours, Catalogue De nos jours, Marie José Burki, Helmhaus Zurich et CRAC LR Sète, 2007.

L’oeuvre De nos jours (Là), présentée dans l’exposition, est coproduite par Marie José Burki avec le Helmhaus de Zürich et le Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon à Sète.

Le catalogue De nos jours (2007) est coproduit par le Helmhaus de Zürich et le Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon à Sète.

Haut de page

CRAC

CRAC OCCITANIE
LE CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN
OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h
Le week-end : de 14h à 19h
Fermé le mardi
Open weekdays from 12.30 p.m. to 7 p.m., except on Tuesdays
and on the weekend from 2 p.m. to 7 p.m.

Fermetures annuelles :
1er mai, 25 décembre et 1er janvier.
Annual closures :
1st of May, 25th of December and 1st of January.

Entrée gratuite / Free entrance

L'accès au centre d'art est soumis aux mesures sanitaires en cours:
merci de respecter les gestes barrières, le port du masque est conseillé.

During your visit, social distancing rules and preventive measures must be respected,
mask wearing is recommended.

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France
crac@laregion.fr

Tel : +33 04 67 74 94 37

Inscription à la newsletter Pour vous inscrire
à la lettre d'information du Crac,
envoyez-nous un courriel !
To subscribe to the newsletter,
send us an e-mail!


Sur les réseaux sociaux :
Page Facebook du Crac Profil Instagram du Crac Profil Twitter du Crac

Le Crac Occitanie est membre de :

d.c.a. l'association française des centres d'artl'Association française de développement des centres d'art

Air de Paris le réseau art contemporain en Occitanie
le réseau art contemporain en Occitanie


>> Téléchargez le
guide Plein Sud 2022



le réseau arts visuels du Sud

LMAC Midi-Pyrénées, Laboratoire Médiations Art contemporain

Partenaires :
Toute La Culture. Olé, le magazine de l'actualité culturelle Aude - Hérault

RTS, la radio du sud