Regarder la mer - à droite : Marcel Dinahet, Regarder la Mer 2, 2012 - 1 format 4x3m - à gauche : Régis Pinault, Seconde Nature, 2012 - Photographie numérique

Regarder la mer - Marcel Dinahet

  • Monographie

du 26/10/2012 au 13/01/2013

Commissariat : Noëlle Tissier

L’oeuvre de Marcel Dinahet est étroitement liée au littoral. Depuis le début des années 80, il parcours lespaysages terrestres et sous marins avec sa caméra. La démarche de Marcel Dinahet serait celle d’un arpenteur qui explore la face caché du familier. Pour son exposition intitulée Regarder la mer, l’artiste réalise un projetsur le littoral languedocien (vidéos et photographies) augmenté d’une performance chorégraphiée avec la participation des danseurs du Centre National Chorégraphique Montpellier Languedoc-Roussillon. Il présente plusieurs autres dispositifs de projection vidéos parmi lesquels seront programmées deux séances de projection de «Finisterrae», film de Jean Epstein de 1929.

 

Performance dansée  "Regarder la mer" par les étudiants du Master "Etude chorégraphique Ex.e.r.c.e" - Centre National Chorégraphique Montpellier Languedoc-Roussillon - 16 novembre 2012 - Photographie © Marcel Dinahet


« Marcel Dinahet, à l'origine, est un sculpteur, et, à bien des égards, il l'est resté. Dès 1986, il immerge des objets confectionnés ou de simples galets, puis les filme et les photographie en plongée. Le geste du sculpteur, qui s'applique aux contours, c'est-à dire aux limites des matériaux, il le convertit à présent en un mouvement du corps tournant autour d'un axe central et dote ainsi l'espace d'une dimension temporelle, celle de la durée du film. C'est désormais la caméra qui saisit et qui enregistre ce point de jonction entre l'eau et l’air, entre la terre et l'eau, entre la terre et l'air. Moins que le paysage, c'est la nature même de son geste que Marcel Dinahet interroge. Que cela rencontre le réel et les soubresauts du monde ne fait qu'ajouter à l'ambition de cette oeuvre si immédiate et si simple en apparence ; mais l'univers portuaire, dans Les Flottaisons par exemple, échappe constamment à la seule dénotation documentaire pour basculer dans la désignation de ce dont l'image est faite : la matière saisie dans le temps même de son inscription. L'idée de la frontière et de l’interface, qui est au coeur de la sculpture, s'élargissant à présent à la dimension géographique et politique, constitue à la fois le pivot, le sujet, le site et la matière de la plupart des vidéos récentes de l'artiste, qu'elles soient tournées au Pays Basque, en Russie, à Taiwan ou sur la côte atlantique. »

Jean-Marc Huitorel, extrait d’un texte présentant les oeuvres de M Dinahet par le FRAC Bourgogne en 2003, visible sur son site Internet   http://www.marceldinahet.co.uk à la rubrique ‘’collection’’, ‘’l’album’’.

 

Réalisation vidéo © Aloïs Aurelle - octobre 2012

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie