Marion SAGON - Piscine n°17, 2012, Impression jet d’encre sur papier, 110x250 cm

Les établis

  • Project Room

du 28/01/2012 au 11/03/2012

Commissariat : Judicaël Lavrador

Le centre d'art est fermé du 1er au 27 janvier à 18h30, pendant l'accrochage des nouvelles expositions.


Vernissage, vendredi 27 janvier 2012 à partir de 18h30

 

Etablis

Etablis, les jeunes artistes présentés dans cette expositions ne le sont pas vraiment, pas encore : ils ont tous obtenus leurs diplômes l'an dernier, à l' Ecole Supérieure des Beaux-arts de Montpellier. Depuis, ils sont chacun de leur côté et travaillent comme ils veulent, ou plutôt comme ils peuvent... Etabli, Robert Linhart l'a été et a rendu compte de cette expérience que des jeunes gens, mûs par leurs convictions politiques, ont choisi de vivre en s'établissant en usine, aux côtés des travailleurs. Dans son livre éponyme ( L’établi, Minuit, Paris, 1978) Linhart détaille les tâches qu'il a à accomplir, les pressions du patronat, la mobilisation ouvrière, l'entraide, les journées de labeur, les espoirs d'une génération, sans rien cacher de ses désillusions.

Devenir artiste, c'est quoi ? Avoir obtenu son DNSEP et puis faire ses preuves ? Etre reconnu par ses pairs ? Par la critique ? Prisé par le marché ? Dans ce cas, la plupart des dix-neuf artistes n'ont pas encore le profil. C’est entre ces deux seuils, après l’école et avant un début de reconnaissance, entre l’expo des diplômés et celle des artistes émergents, dans cette période où on passe d’une vie d’étudiant à une vie d’artiste ( ou pas d’ailleurs, tant est élevé le nombre de ceux qui disparaissent dans la nature, ou prennent des directions toutes autres ), dans cette période où on n’a pas encore le CV pour prétendre à un post-diplôme, à une résidence, ou à une aide à la création, dans cette période où il faut, bien souvent, ne compter que sur sa propre détermination, que l’expo veut s’installer.

Photographie Camille Sonally
Photographie Camille Sonally

 

Et ce, en réunissant des oeuvres dont les conditions dans lesquelles elles ont été produites constituent aussi le sujet. Autrement dit, les conditions de production déterminent la forme, le sens et la portée des œuvres. Ces conditions peuvent être de nature matérielle (les techniques, les outils, les protocoles, les lieux - et notamment l’atelier), de nature sociale et politique, ou encore de nature temporelle (les délais, les rythmes de production). Plus généralement, il s’agit de voir comment les artistes réinventent le rapport au travail : en remettant en cause la notion d’achèvement, en préférant défaire plutôt que de faire, en inventant des formes de collaboration ou en se recentrant sur soi plutôt qu’en visant le spectateur.

Judicaël Lavrador

Vidéo Project room : Les établis © réalisation : Aloïs Aurelle - janvier 2012

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie