Angry woman 2011, Projection de 2 vidéos Développement interface : Estelle Senay – théatre Paris- La Villette / Assistance technique: Bérénice Belpaire / Co-production : Labomédia Orléans, résidence dans le cadre de Géographies Variables

Training for a Better World - Annie Abrahams

  • Project Room

du 28/10/2011 au 01/01/2012

Commissariat : Noëlle Tissier

Training for a Better World - Annie ABRAHAMS

Est-ce que l'artiste Annie Abrahams s'entraîne pour un monde meilleur, quand elle apparaît sur le carton d'invitation de l’exposition «Training for a Better World» en train de tourner en rond dans un paysage désert ? Peut-être. Pourtant, les pièces qu'elle présente au Centre Régional d’Art Contemporain ont toutes été faites en collaboration avec d'autres. L'artiste ne nous montre pas non plus quel sera ce monde meilleur, elle dit même n'en avoir aucune idée, mais elle insinue qu'il sera construit sur des voix multiples et dans le dissensus entre art et non-art, entre politique et a-politique, entre le commun et le singulier, entre le quotidien et l'exceptionnel.

Annie Abrahams paraphrase volontairement Jacques Rancière en disant qu'il faut « attraper le réel pour le rendre accessible à la pensée ». Ce réel, souvent sale, ennuyeux, banal, parfois vulgaire, toujours fracturé et multiple, elle le dévoile dans ses pièces de performance, vidéo et «d'écriture partagée» sur Internet. Et pour ce faire, elle choisit de travailler autour des notions universelles : la peur, la colère, la solitude, la folie, l'amour, etc. (1)

1). L'artiste en parle dans un entretien, entrepris avec Manuel Fadat, qui est l'auteur de Conversations avec Claire Fontaine, StephenWright, Paul Ardenne et Alain Badiou, paru en 2010 aux Éditions Appendices. Fadat y pose « La question des dimensions politiqueset sociales dans l’art contemporain ». L'entretien est édité par les soins de l'artiste et inclus dans l'exposition.

Je ne suis pas une performeuse, j'utilise la performance pour faire de la recherche.

Je ne suis pas une chercheuse.

J'utilise la recherche dans mes pièces de performance.

Je suis une performeuse qui utilise la recherche comme un médium.

Je suis une performeuse à la recherche des rencontres.


Annie ABRAHAMS - Training for a better world -... par CRAC-LR

Annie Abrahams au CRAC LR © réalisation Alexis Aurelle - novembre 2011 - durée 2' 19" - 38,7 M°

Avec la participation de Kawenga - Montpellier
Avec la participation de Kawenga - Montpellier
Exposition réalisée en collaboration avec Kawenga - Territoires Numériques

Haut de page

CRAC

CRAC OCCITANIE
LE CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN
OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h
Le week-end : de 14h à 19h
Fermé le mardi
Open weekdays from 12.30 p.m. to 7 p.m., except on Tuesdays
and on the weekend from 2 p.m. to 7 p.m.

Fermetures annuelles :
1er mai, 25 décembre et 1er janvier.
Annual closures :
1st of May, 25th of December and 1st of January.

Entrée gratuite / Free entrance

L'accès au centre d'art est soumis aux mesures sanitaires en cours:
merci de respecter les gestes barrières, le port du masque est conseillé.

During your visit, social distancing rules and preventive measures must be respected,
mask wearing is recommended.

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France
crac@laregion.fr

Tel : +33 04 67 74 94 37

Inscription à la newsletter Pour vous inscrire
à la lettre d'information du Crac,
envoyez-nous un courriel !
To subscribe to the newsletter,
send us an e-mail!


Sur les réseaux sociaux :
Page Facebook du Crac Profil Instagram du Crac Profil Twitter du Crac

Le Crac Occitanie est membre de :

d.c.a. l'association française des centres d'artl'Association française de développement des centres d'art

Air de Paris le réseau art contemporain en Occitanie
le réseau art contemporain en Occitanie


>> Téléchargez le
guide Plein Sud 2022



le réseau arts visuels du Sud

LMAC Midi-Pyrénées, Laboratoire Médiations Art contemporain

Partenaires :
Toute La Culture. Olé, le magazine de l'actualité culturelle Aude - Hérault

RTS, la radio du sud