Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Vangelis Vlahos - Cinq versions non réalisées de la Tour d'Athènes, 2004, cinq maquettes 35 x 120 x 110 cm sur socle bois, 185 x 220 x 40 cm - deux cadres : Registre des locataires de la "Tour d'Athènes" 1974-2004, 21 x 29,7 cm - témoignage, 37,7 x 42 cm,

Vangelis Vlahos

Né(e) en 1971
à Athènes
Vit et travaille à Athènes, Grèce

 

Cinq versions non réalisées de la Tour d'Athènes, 2004, cinq maquettes 35 x 120 x 110 cm sur socle bois, 185 x 220 x 40 cm - deux cadres : Registre des locataires de la "Tour d'Athènes" 1974-2004, 21 x 29,7 cm - témoignage, 37,7 x 42 cm, 2004. Collection privée, Athènes.


« J’étais né il y a 39 ans à Athènes, une ville en plein boom en ce temps là, à cause de l’expansion rapide de l’économie grecque. J’avais sept ans quand ma famille a commencé la construction du second (premier selon les standards américains) étage de ma maison dans le quartier Papagos, à Athènes où je continue à vivre.
L’ingénieur qui a dessiné la maison était un ami de la famille, un homme bien éduqué vers la quarantaine qui était aussi membre de l’équipe d’ingénierie qui a construit le premier (et le seul réel à mes yeux) gratte-ciel de notre ville, la Tour d’Athènes (103 mètres). Il avait l’habitude de parler longtemps de ses voyages qui le portaient aux Etats-Unis et en France, où plusieurs des « Tours de la première génération » (en français dans le texte) ainsi que la Tour Montparnasse avait été déjà réalisées ou se trouvaient à la phase finale de leur construction. Notre maison a été achevée en 1971, la même année que la Tour d’Athènes. Le bâtiment ressemblait à l’Empire State Building au milieu des blocs résidentiels voisins peu élevés, les « polykatikies » athéniens. Malheureusement, notre ami est mort d’un cancer peu de temps après que le projet ait été achevé. Il m’a été dit plus tard que quatre semaines avant sa mort il a été transporté sur un fauteuil roulant sur le parvis de la Tour et qu’il a simplement murmuré « voilà c’est ça… on y est arrivé ». A 103 mètres, à cette époque le bâtiment était le plus haut des Balkans et un des plus hauts dans le Sud Est de l’Europe. »

Extrait de « Athens Skyscrapers & Modern Architecture », posted by gm2263 on 2 :41 pm on May 7, 2002

 

Expositions

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

Fermeture de fin d'année : Le Centre d'Art sera fermé les 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018 - Le Centre d'Art fermera ses portes exceptionnellement à 17 heures, les 24 et 31 décembre 2017.

 

NEWSLETTER N°30 NOVEMBRE 2017 : ICI

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie