Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Dimitris Tsoumplekas, Family Affairs, 2006-2009, 23 photographies encadrées, 27 impressions encadrées et 2 vidéos

Dimitris Tsoumplekas

Né(e) en 1967
Vit à Athènes et Berlin


Family Affairs, 2006-2009, 23 photographies, 27 impressions encadrées , 2 vidéos

 

Les Affaires de Famille est constitué de photographies, vidéos et installations, dans lesquelles le langage des contes raconte des allégories de la vie familiale. Animaux, métamorphoses, cachettes dans les forêts, chaudrons fumants, ne sont que quelques uns des symboles que commentent les légendes familiales, les arbres généalogiques, ainsi que les pensées autobiographiques autour de la famille contemporaine - ce petit, idéalisé, mais dans le fond terrifiant noyau de l’architecture des passions. Un labyrinthe de dessins et de matériel d’archives invoque les mémoires d’une recette de cuisine, laquelle a été transmise dans ma famille, d’une génération à l’autre, de la même façon que dans chaque famille sont transmis des secrets, des mythes et des généalogies approximatives. En collaboration avec ma compagne, l’écrivain, Amanda Michalopoulou, nous avons fait un voyage au pays de naissance de mon arrière grand-père, un village près de Nuremberg, et nous avons co-signé un récit littéraire et visuel. Le voyage tout comme les déceptions et les démentis dans le dépouillement des sources ont imprégné une première exposition en Allemagne. La même année nous nous sommes installés à Berlin où j’ai travaillé de façon plus systématique ce thème dans une série d’installations et vidéos. Des instantanés familiaux retravaillés provenant de dictionnaires allemands illustrés des années 1920. Une vidéo animation issue de ces mêmes images a été ajoutée. En tant qu’introduction à ces deux séries, une vidéo déconstruit la double page d’un dictionnaire allemand anglais : autour de l’article “famille” des mots apparaissent et disparaissent donnant lieu ainsi à une poésie visuelle. La structure particulière de ces paysages intérieurs renvoie à la confiance des frères Grimm dans les contes, “dans les cachettes dans les maisons et les cours, qui transmises secrètement du grand-père au petit fils, et qui de nos jours rétrécissent de plus en plus face au besoin d’espaces utilitaires de plus en plus grands, dans nos nouvelles maisons, face à notre besoin pour un faste vide et idiot.” Avec l’imagerie des contes (forêts, tours, chaperons rouges cauchemardesques et enfants sans âge qui grimpent sur un nuage) est racontée la violence du passage à l’âge adulte et l’utopie de l’enfance - en d’autres termes le sort du géniteur : comment élever nos enfants?, comment parler à nos morts ?

Expositions

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

Fermeture de fin d'année : Le Centre d'Art sera fermé les 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018 - Le Centre d'Art fermera ses portes exceptionnellement à 17 heures, les 24 et 31 décembre 2017.

 

NEWSLETTER N°30 NOVEMBRE 2017 : ICI

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie