Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Philippe Parreno

Philippe Parreno

Né(e) en 1964
à Oran, Algérie

Exposition thématique : Le capital, (tableaux, diagrammes et bureaux d'études) - 03.05.2002 > 26.06.2002

Philippe Parreno travaille beaucoup sur le décalage entre les différentes formes de représentation des images, entre réalité et fiction, à la frontière des deux… Comme pour mettre en tension ces deux possibles, et mieux détourner leur sens caché.

Philippe PARENO, « AC/DC Snake#2 »
Philippe PARENO, « AC/DC Snake#2 », 1998. Collection Eric Decelle, Bruxelle

Une transition à partir de l'abstraction, à l'intérieur de laquelle on aurait à construire une nouvelle société, vers les gens que je touche,avec lesquels je fais quelque choseet qui me touchent.Une perception du monde, pas une représentation.On doit être à l'intérieur d'un système pour s'y opposer et créer une alternative.Cette alternative n'est pas matérialiste : «Renault ne produit pas des voitures, mais des relations entre les gens.»(Robert Linhart, L'Établi)

Le temps est un espace.
On se retrouve devant une complexité, un réseau schizophrénique de relations (internet). La proximité, une idée sociale. L'individu comme nageur — dans une société collante.

A transition from abstraction, inside which you have to construct another society, towards the people I touch, with whom I do something, and who touch me.A perception of the world and not a representation. You have to be inside a system to oppose it and create an alternative.This alternative is not materialist : « Renault don't produce cars, but relations between people »(Robert Linhart, L’Établi)

Time is a space.
You end up with a complexity, a schizophrenic network of relations (Internet).Proximity as a social idea.Individuals as swimmers— in a sticky society.

Exposition : … confiture demain et confiture hier. mais jamais confiture aujourd'hui … 03.05.2002 > 26.06.2002

L'homme public, compilation vidéo et actions avec Yves Lecoq, 19mn, 1995

Philippe Parreno - L'homme Public

Haut de page