Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Gaëtan Bulourde

" Bionique " Science interdisciplinaire qui s'inspire des modèles fournis par les animaux pour l'émission, la réception et le traitement des signaux, en vue d'une application à l'électronique. in Le Nouveau Petit Robert - juin 1996

Gaétan Bulourde travaille le son dans ses extrémités tonales. Performeur et musicien, cet artiste sait sentir et faire apparaître l'invisible et l'éphémère jusqu'à matérialiser les fréquences sonores rendues tangibles. Récemment il réalisait une performance, en collaborant avec une danseuse.
" Alchimie de rencontre ". Deux corps attachés à un mur par une bande élastique, essayaient désespérément de s'unir, mis dans la stroboscopie de flashs de néon éclatant toutes les deux secondes. Le regard ne pouvait pas fixer sans souffrir. A peine distinguait-on qu'ils cueillaient quelque chose sur leurs propres corps : déchets corporels (peau, cheveux) conservés dans des petits sacs en plastique attachés à leur corps. Ce dispositif de Gaétan Bulourde résume bien son travail, centré sur l'échange, la présence et l'impossible. 
Que reste-t-il de nous pour l'autre ? Sommes-nous réductible à nos déchets ? Quel lien entretenons-nous avec nous-même ? En bon artiste, Gaétan Bulourde pose les questions sans donner de réponses : à la fin, les deux corps se détachent du mur et la lumière finit par laisser place au silence.

Lorsqu'il manipule la musique Gaétan Bulourde nous jette dans le flux du monotone éclairé. Ici, il se tient sous un éclairage blanc, une guitaire électrique à la main. Le début est doux. La musique commence imperceptiblement

Peu à peu, le son nous arrive, mais pas par l'oreille : par le corps. En effet, les tonalités sont si basses ou si hautes que la résonance passe au travers de la vibration physique. Sans pourtant jamais outrepasser les capacités d'ouïe, la sonorité "prend" l'air comme on dit prendre forme. À vue d'oreille. Et la gamme mineur se met à couler comme les vagues de la mer " Bionik " est le pseudonyme que Gaétan Bulourde utilise quand il joue de la musique. Ce nom d'une science au croisement de plusieurs autres a pour but d'appliquer la technologie aux organismes : la communication, la reconnaissance, le mouvement la transformation et l'économie d'energie, etc. Et ce n'est certes pas par hasard, puisque Gaétan Bulourde vise à transformer ce qui est audible et ce qui est perceptible par la force de la musique.

Expositions

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

Fermeture de fin d'année : Le Centre d'Art sera fermé les 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018 - Le Centre d'Art fermera ses portes exceptionnellement à 17 heures, les 24 et 31 décembre 2017.

 

NEWSLETTER N°30 NOVEMBRE 2017 : ICI

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie