Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Inga Slava Thorsdottir

L'art est un moyen de savoir comment les choses pénètrent dans l'existence. Les choses qui existent déjà ne sont pas importantes pour l'art ... Selon Sklovskij, l'art devrait entraver la perception et rendre plus longue la durée. Il dit que cela pourrait se produire en aliénant les choses et en compliquant leur forme. Même l'art des modernistes classiques réagissait à la façon dont avait été bouleversée la perception usuelle des choses. Aujourd'hui, sous le flots d' informations torrentielles, de plus en plus d'artistes tournent le dos aux oeuvres matérielles et travaillent la vidéo ou les médias virtuels.
- Les choses disparaissent-elles ? - Est-ce que leur existence physique n'est plus nécessaire ? - C'est cette résistance de la matière à se laisser dissoudre qui est parfois rendue visible par l' artiste. Les actions destinées à pulvériser une large variété de choses et menées récemment par Inga Slava Thorsdottir, démontrent cette résistance. Extrait du texte Ludwig Seyfarth


".../... J'ai passé un jour par mois à faire cette vidéo en 1999 en restant debout pendant 24 heures à enregistrer la lumière toutes les 15 mn. J'ai conservé 8 mn de vidéo en boucle et dans l'installation, chaque moniteur diffuse un film diurne/nocturne. Chaque mois, autour du 21, j'ai tenté de trouver le temps de faire ce travail. Ces vidéos ont bien sûr été réalisées à l'endroit où je me trouvai à ce moment là. Un jour où j'avais réussi à ne pas me coucher, j'ai eu ce sentiment de dessiner la lumière à Reykjavik. L'installation et les dessins sont ici directement en relation."
Les 6 dessins exposés au CRAC sont extraits d'une série réalisée un jour par mois durant une année. Inga Svala Thorsdottir part de données scientifiques sur la déclinaison de la lumière sur plusieurs mois. Elle utilise une forme de diagramme, expression rationnelle du dessin, révélant l'approche scientifique et en même temps sensible de la lumière. L'utilisation du dessin par Inga à travers la contrainte du papier millimétré et l'exécution aléatoire du lavis est un lent acheminement vers l'invisible. D'une grande maîtrise ces dessins révèlent par l' aspect imparfait du processus manuel de l'exécution une perception tangible et vibrante du passage de la lumière en Islande.

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie