Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Birgir Andrésson

Né(e) en 1955
à Islande
Décédé en 2007

 

En 1988, Birgir Andresson a réalisé un travail sur une série d'images intitulées Proximité. L'oeuvre Proximité-Couleurs de 1990, est faite de douze exemples de couleurs de la culture islandaise. Les exemples n'étaient pas des couleurs naturelles, comme celles des plantes ou des minéraux, mais des nuances qu'il a considéré prépondérantes dans les créations du peuple islandais à travers les siècles. Les oeuvres montrées à la Biennale de Venise étaient imprégnées de l'histoire Islandaise, sa littérature, ses peintures, des photos des vestiges de constructions trouvées pendant les fouilles archéologiques et des descriptions du paysage islandais.

Birgir Andrésson réalise ici quatre walls paintings. Il s'agit de quatre peintures de paysages islandais matérialisées par quatre couleurs génériques et leurs titres. Le format des peintures reprend les proportions d'une vue panoramique et l'aplat uniforme de la couleur recouvre entièrement le format laissant les titres en réserve. Pour comprendre l'utilisation de la couleur par Birgir. Andrésson, il faut noter que la lumière en Islande est très particulière du fait de sa situation géographique, en été elle décroît à peine, alors qu'en hiver le jour ne dure que quelques heures. Le paysage lui-même présente du fait de ce climat peu de couleurs qui sont compensées par une forte utilisation dans l'architecture.

Birgir Andrésson utilise les références des codes internationaux de la peinture en bâtiment. Les titres sont de l'ordre de la poésie, sorte de haïkus utilisant deux types de langage : l'énoncé et le code de la couleur. Une évocation du thème classique des quatre saisons répertoriées sur une durée de 24 heures : la matinée, la journée, le soir, la nuit. Ce principe qui relève de la peinture conceptuelle est accentué par le contraste qui existe entre ces indications et la couleur qui recouvre le mur. Sollicitant notre mémoire ou nos souvenirs de la peinture romantique, du cinéma ou de la photographie, la peinture s'identifie dans notre capacité à imaginer ou à reconstruire l'atmosphère du paysage. Plus que des images figuratives, ce sont des ambiances de moments de vie qui sont proposés. Elles reflètent une certaine vision de la culture islandaise à travers la lumière, la couleur, la végétation, le temps, la température et la perception que l'on éprouve à ces moments-là.

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie