Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Exposition thématique : In vivo - 02/02/2001 au 01/04/2001

Tørbjørn Rødland

Né(e) en 1970
à à Stavanger, Norvège
Vit et travaille à Los Ageles, USA

La nature n'est plus ce qu'elle était . Elle recule sous la poussée d'une démographie qui s'affole, des villes qui ne connaissent plus de limites. Les espaces sauvages, quand ils existent encore, sont sauvegardés, parqués, limités. Comme des zoos. Seulement un peu plus grands.


Tørbjørn Rødland


Voyez l' Amazonie, aujourd'hui en coupe réglée, le Sahara en proie au rallye du Dakar, Bornéo qu'on déboise à tout va. La nature, on l'invente. Comme le réel. Dans des espaces désormais virtuels. Comme les japonais installent dans un coin, entre deux maisons, un jardin minuscule où l'on imagine des montagnes, des rivières, du sable. Et devant ces artefacts on médite. On imagine.


Tørbjørn Rødland


C'est un peu ce qu'on voit dans les belles photographies du norvégien Torbjørn Rødland qui ouvre sur un espace irréel, rêvé : des coins de forêts, de lacs qui évoquent la grande nature, presque vierge, romantique, idéale. Et puis au coeur de tout cela, l'incongrue présence d'un sac en plastique Esso, accompagné d'un homme significativement vu de dos, un paysage de racines enchevêtrées, où prend place une improbable fonctionnaire de police, une jeune fille qui ne saurait chanter qu'en portant un micro à sa bouche sans que nous sachions à quelle prise de courant le cordon peut bien se raccorder. Ces personnages font basculer tout cela dans un autre espace d'apparence où l'effet de distanciation renvoie toute l'oeuvre à une autre façon d'envisager ce qu'on voit. Cette réalité, ressemblant à ces affiches publicitaires du Club Med, tellement impressionnantes, qu'une fois aux Seychelles nous ne voyons plus la réalité de la mer telle qu'elle est mais à travers celle de la publicité, bleue Kodak.
Il ne s'agit plus ici ni de portraits ni de paysages, mais bien d'espaces incertains - virtuels ou réels on ne sait, où rien n'est à sa place vraiment.

Expositions

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie