Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Carl Michael von Hausswolf

Né(e) en 1956
à Unjoping, Suède
Vit et travaille à Stockholm


Carl Michael von Hausswolff est un artiste suédois particulièrement impliqué dans les domaines de la recherche et de la production de musique expérimentale que ce soit comme compositeur, producteur ou éditeur. Il est aussi connu pour ses performances et l'organisation d'événements culturels et expositions, pour exemple celle de l’artiste Friedrich Jürgenson (1903-87), créateur du studio de recherche audioscopique, archives sonores de voix venues d’outre-tombe selon son créateur, dont Carl Michael est l’héritier et le conservateur (exposition à Färgfabriquen, Stockholm). Ces différentes activités se reflètent dans son travail artistique : ses installations hybrides liées à l'espace et au contexte de l'exposition sont produites individuellement ou en collaboration avec d'autres artistes. Montré dans de grandes expositions, telle « Documenta X » (Kassel) et « Nuit Blanche » (Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris), un des aspects du travail de Carl Michael concerne la notion de frontière formulée en des propositions diverses, dont l'analyse des relations entre le son et le territoire fait partie. La question de la déterritorialisation (Gilles Deleuze) s'exprime chez Carl Michael par la mise en perspective des notions de matérialisation et de dissolution du territoire par le son. L'artiste s'intéresse à la signification sociale du son, sa capacité à coder, décoder et à fonctionner comme une démarcation territoriale (musiques pour les supermarchés, pour les salles d'attente, pour les aéroports et ascenseurs, pour les amoureux, etc). Carl Michael se joue des conventions et se confronte aux figures qui font autorité, tous sens confondus, abandonnant, d’une part, la notion d’auteur (l’ensemble de ses installations faites de générateurs, d’oscillateurs et de radars visualisant des variations sonores, électriques et géographiques, « image-trace » ou « image achéropoïète »), ou s’autoproclamant roi, d’autre part, du royaume Elgaland-Vargaland en annexant toutes les zones terrestres de frontière entre les pays.

Pour « Rouge Phosphène », Carl Michael Von Hauswolff installe à hauteur des yeux et à angle droit, deux projecteurs de lumière rouge très puissants qui modifient ainsi la vision du public à l’entrée et sortie de l’exposition (Red Eyes, 2002). Recycling Breakdown, 2002, est un système d’enregistrement du son de l’électricité des projecteurs lorsqu’ils passent à la fréquence 7,8 Hz - projet de Carsten Höller – et intervient ainsi sur l’intervention même de Höller.

Expositions

Editions

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

Fermeture de fin d'année : Le Centre d'Art sera fermé les 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018 - Le Centre d'Art fermera ses portes exceptionnellement à 17 heures, les 24 et 31 décembre 2017.

 

NEWSLETTER N°30 NOVEMBRE 2017 : ICI

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie