Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Meïr Widoger - Vigilance and delay

Meïr Wigoder

Né(e) en 1954
Vit et travaille à Tel Aviv


Meir Wigoder se considère comme un activiste politique. Pendant plusieurs années, il a documenté la construction du mur séparant Israël de la Palestine, qui avait été débuté en 2002, tandis que le gouvernement israélien envisageait déjà la construction d’un deuxième mur sur la frontière avec l’Egypte. L’acte de vigilance, dans cette pratique photographique de témoignage, peut être interprété comme une attitude morale envers un acte qui prive les populations de leur liberté de mouvement et de leurs droits civiques de base. Meir Wigoder a théorisé sa pratique. Il écrit : “L’acte traditional du témoinage photographiqe envoie un message subliminal”. Il semble dire : “Le privilège que vous avez de voir cet événement est basé sur la présence de quelqu’un sur le lieu”, tandis que le message émanant de “l’enregistreur vigilant” souligne la responsabilité morale du regardeur. Il aimerait dire : “Regarde ce qui est en train de se faire parce que tu n’es pas présent sur le lieu”. Dans la version première, le regardeur s’identifie émotionellement avec l’événement à travers l’empathie, tandis que la deuxième version, l’approche vigilante, transforme le spectateur en un spectateur engagé moralement. Entre deux : un hiatus est recommandé entre le moment de l’exposition de la pellicule à la lumière et le moment de son développement dans la chambre noire. Plus le film reste dans le noir, plus les aspects de l’inconscient optique de l’image sont présents, capable d’encourager la possibilité de relever des données cruciales dans le futur, qui n’aurait jamais pu être perçues par le ou la preneuse de l’image (la photographie digitale rend cette effet à peu près impossible à force de voir l’image sur l’écran situé à l’arrière de la caméra).

Texte repris du site photographique 50 JPG.
http://www.50jpg.ch/

Open Frame I & II - Salle N° 7

Meïr Wigoder
Meïr Wigoder


« Vigilance and delay : The Israeli-Palestinian Separation-Wall Project », 2001-2005 - 10 photos, 32x47,2 cm - Courtesy Centre de la Photographie, Genève

Pendant plusieurs années, Meir Widoger a documenté la construction israëlienne ,depuis 2002, du mur de séparation de la Palestine.

Haut de page

CRAC

CRAC OCCITANIE
LE CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN
OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h
Le week-end : de 14h à 19h
Fermé le mardi
Open weekdays from 12.30 p.m. to 7 p.m., except on Tuesdays
and on the weekend from 2 p.m. to 7 p.m.

Fermetures annuelles :
1er mai, 25 décembre et 1er janvier.
Annual closures :
1st of May, 25th of December and 1st of January.

Entrée gratuite / Free entrance

L'accès au centre d'art est soumis aux mesures sanitaires en cours:
merci de respecter les gestes barrières, le port du masque est conseillé.

During your visit, social distancing rules and preventive measures must be respected,
mask wearing is recommended.

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France
crac@laregion.fr

Tel : +33 04 67 74 94 37

Inscription à la newsletter Pour vous inscrire
à la lettre d'information du Crac,
envoyez-nous un courriel !
To subscribe to the newsletter,
send us an e-mail!


Sur les réseaux sociaux :
Page Facebook du Crac Profil Instagram du Crac Profil Twitter du Crac

Le Crac Occitanie est membre de :

d.c.a. l'association française des centres d'artl'Association française de développement des centres d'art

Air de Paris le réseau art contemporain en Occitanie
le réseau art contemporain en Occitanie


>> Téléchargez le
guide Plein Sud 2022



le réseau arts visuels du Sud

LMAC Midi-Pyrénées, Laboratoire Médiations Art contemporain

Partenaires :
Toute La Culture. Olé, le magazine de l'actualité culturelle Aude - Hérault

RTS, la radio du sud