Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

H.H.Lim - Patience 2, 2004 - performance et installation - Production CRAC LR à Sète

Wang Jianwei

Né(e) en 1958
Vit à Beijing, Chine.

“Lorsque Wang Jianwei quitte l'armée pour devenir ‘peintre indépendant’ [...] il étudie, peint et avale des livres et des livres. Sartre, Camus, Barthes, Foucault : ‘j'ai lu pratiquement tous ces livres. La notion d'archéologie du texte est fondamentale pour moi. J'ai été très influencé par la philosophie française’, dit-il. ‘J'ai appris une nouvelle manière de regarder les choses : dans le rapport entre elles. En relation’. Il dévore [...] aussi bien Niels Bohr, des livres sur la science que des ouvrages de sociologie. En 1985-1987, la Chine commence à s'ouvrir à l'Occident. [...] À cette époque, il peint à l'huile dans la manière de l'école soviétique, réaliste. Wang Jianwei découvre la vidéo en 1995, [...] c'est l'illumination. Le succès. L'adéquation entre une idée, une façon de vivre et une forme”.

Spider, 2004, 9’, vidéo

Wang Jianwei - Spider - 2004
Wang Jianwei - Spider - 2004


“Différents espaces sont contraints de se chevaucher et de se juxtaposer sous l’effet des transferts et des déplacements de l’action. Les pratiques différentes, ne font pas que donner un nouveau sens à l’espace, elles modifient nos certitudes. Spider introduit le sens de ‘gris’ dans les relations ”.
L’œuvre de Wang Jianwei se développe dans des genres et des formats très différents. Il utilise une multitude de langages : film documentaire, théâtre, intervention en public où il exploite la notion d’hybridité. Spider (à l’origine une pièce de théâtre) est une vidéo construite comme une performance théâtrale. Quatre personnages masqués sont autour d’une table. Se désignant d’un geste autoritaire ils ingèrent tour à tour une pilule, geste symbolique de métamorphose pour rentrer dans un autre monde. Dans un décor de bureau high-tech, une musique répétitive accompagne une gestuelle robotisée. Wang Jianwei questionne le mécanisme de l’organisation sociale dans les différents phénomènes de modernisation urbaine de la Chine actuelle.

Haut de page

CRAC

CRAC OCCITANIE
LE CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN
OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h
Le week-end : de 14h à 19h
Fermé le mardi
Open weekdays from 12.30 p.m. to 7 p.m., except on Tuesdays
and on the weekend from 2 p.m. to 7 p.m.

Fermetures annuelles :
1er mai, 25 décembre et 1er janvier.
Annual closures :
1st of May, 25th of December and 1st of January.

Entrée gratuite / Free entrance

L'accès au centre d'art est soumis aux mesures sanitaires en cours:
merci de respecter les gestes barrières, le port du masque est conseillé.

During your visit, social distancing rules and preventive measures must be respected,
mask wearing is recommended.

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France
crac@laregion.fr

Tel : +33 04 67 74 94 37

Inscription à la newsletter Pour vous inscrire
à la lettre d'information du Crac,
envoyez-nous un courriel !
To subscribe to the newsletter,
send us an e-mail!


Sur les réseaux sociaux :
Page Facebook du Crac Profil Instagram du Crac Profil Twitter du Crac

Le Crac Occitanie est membre de :

d.c.a. l'association française des centres d'artl'Association française de développement des centres d'art

Air de Paris le réseau art contemporain en Occitanie
le réseau art contemporain en Occitanie


>> Téléchargez le
guide Plein Sud 2022



le réseau arts visuels du Sud

LMAC Midi-Pyrénées, Laboratoire Médiations Art contemporain

Partenaires :
Toute La Culture. Olé, le magazine de l'actualité culturelle Aude - Hérault

RTS, la radio du sud