Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Exposition thématique - Négociations - 25-07 au 15-10-2000

Wang Du

Né(e) en 1956
à Wuhan, Chine.
Vit et travaille à Alfortville, France.

De la deuxième dimension, Wang Du passe à la troisième, en modélisant des sculptures de plâtre coloré à la gouache à partir d'images prélevées dans la presse ou sur Internet.
Wang Du se sert du langage de la presse comme d'un langage commun dont la figuration (au travers de la création des sculptures) devient une des conséquences logiques de l'ère de la reproduction de l'image.
Pour Wang Du, l'art ne se réduit pas seulement à des concepts, il suscite une réflexion sur les systèmes de représentation dominants et sur les moyens de rendre compte du processus de l'actualité. Wang Du propose une alternative à la numérisation du monde en données virtuelles.

"Mon rôle est média, c’est-à-dire le journaliste des journalistes, je sélectionne, réédite, redéfinis, re-présente les images des médias concernant la réalité (…) afin de jouer le jeu d’emprunter le cadavre pour convoquer l’âme".


"Au milieu des années 80, Wang Du participe de la Nouvelle Vague, qui marque l’avant-garde chinoise. En venant à l’Ouest, il conserve l’esprit de la révolution pour développer une critique des médias. Le travail de Wang Du est une critique évidente de l’hégémonie des mass médias comme principale force à la fois de manipulation sociale et économique et de mobilisation politique.(…)Au début de ce travail de sculpture, il a collecté dans les journaux et les magazines, des images d’évènements et de personnalités les plus triviaux pour en faire des statues plus ou moins sérieuses et parfois monumentales. Ce geste de retourner sens dessus dessous les valeurs sociales les plus communément acceptées, compromettant la stratégie manipulatrice des mass médias, provoque souvent une vague de rire dans le public.(1)


En 2000, Wang Du participe à l’exposition Négociations au Centre Régional d’Art Contemporain LR à Sète, où il présente Marché aux puces – Mise en vente d’information d’occasion, 1999. Ensemble de 11 sculptures en plâtre qui se présente comme le résultat d’une revue de presse internationale - Commissariat : Bernard Marcadé, Nicolas Bourriaud

Depuis quelques années Yan Pei Ming et Wang Du ont acquis une notoriété internationale, l’un en tant que peintre, l’autre en tant que sculpteur. Pour l’exposition À l’ouest du sud de l’est, nous leur avons proposé de réaliser ensemble un projet. Cette collaboration unique s’articule à partir d’images prélevées dans un magazine Public . Si l’association de ces deux artistes met en valeur des questionnements sur le sens des images et leurs interprétations, chacun érige l’un la peinture, l’autre la sculpture dans sa monumentalité. Les œuvres de Wang Du, répliques agrandies de fragments de corps : trois pieds sont suspendus dans l’espace. Ming pour la première fois part des mêmes images publiées dans ce magazine. Trois peintures en noir et blanc où l’on retrouve cette facture spécifique de l’ " action d’attaque ". La spatialisation de la sculpture de Wang Du indissociable des peintures de Ming constitue la dernière étape du projet et confronte le spectateur à un véritable dispositif où son regard passe de la 2e à la 3e dimension. 

Exposition : Négociations - 2000


Marché aux puces - Mise en vente d'information d'occasion, 1999. Collection The Pisces Trust, Zurich.

 

Négociations - Wang Du
Négociations - Wang Du



Ensemble de 11 sculptures en plâtre qui se présente comme le résultat d'une revue de presse internationale, apparemment sans dénominateur commun entre les évènements évoqués si ce n'est que tous les personnages représentés, célèbres ou anonymes, ont "fait" l'actualité. Les sculptures, toutes placées à même hauteur sur une longue table, suggèrent l'expression d'un nivellement de l'information.

 

 


Exposition : A l'ouest du sud de l'est / à l'est du sud de l'ouest - 2004

 

PUBLIC page 48-49-51, 2004 - en collaboration avec Yan Pei Ming, Production Centre régional d’art contemporain, Sète

 

Wang Du & Yan Pei Ming
Wang Du & Yan Pei Ming



PUBLIC page 48-49-51 est une œuvre sans contenu. Ce n'est qu'une action qui consiste à démanteler des images sans signification et à les réinstaller dans un espace public sous la forme de peinture’ et de ‘sculpture’. Dans la plupart des cas, Public n'est que des bêtises pour les media. Il envoie toutes sortes de textes ou d'images de mauvais goût au public. Il déforme et falsifie tous les contenus que le public recherche afin de satisfaire son propre voyeurisme et son goût pour le mensonge. "Public" est le mot le plus galvaudé dans les médias. Mais le public est toujours absent. Ce qu'il en reste c'est simplement quelques pages imprimées de mauvaise qualité.

"PUBLIC page 48-49-51" décrit objectivement le lien entre le public et les médias sous la forme d'une absence absolue du public et d'une présentation outrancière.


Traduit de l’anglais par Michel Giordano.

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie