Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Faire des choses avec des Mots - Guy de Cointet, projection de 11 vidéos, 1974-1985

Guy de Cointet

Né(e) en 1934
à Paris
Décédé en 1983, à Los Angeles - USA

Des années 70 jusqu’à son décès en 1983, Guy de Cointet réalise des dessins étranges, parfois dépouillés et très souvent biscornus, où la main joue des tours singuliers à des déclarations triviales ou à des aphorismes cabalistiques. Si les textes de Cointet trouvent un point d’accomplissement dans leurs performances théâtrales, il n’est point de dessin sans texte ou presque. Et c’est peut-être dans ses dessins que le texte, débarrassé de tout enjeu théâtral, apparaît le plus nettement dans la multiplicité de ses sources. Ici un poème de Rimbaud, un slogan publicitaire ou une note de journal intime, là un message personnel, une bribe de conversation, une illumination ou un fragment de roman de consommation… l’enveloppant au contraire d’une gangue le rendant illisible, les dessins de Cointet sont loin d’être de simples exercices calligraphiques.

Guy de Cointet [1934-1983] quitte la France pour New York en 1965 où il fréquente la Factoryd’Andy Warhol puis devient l’assistant du sculpteur minimaliste Larry Bell à Los Angeles. Influencé par Raymond Roussel, il écrit plus d’une vingtaine de pièces performatives figurant des accessoires scéniques qui transforment la relation entre les mots, les formes et les couleurs. Exposition réalisée grâce au concours de la Succession de Cointet.

 

L'actualite Guy de Cointet en 2017, en pdf

VERNISSAGE LE 17 NOVEMBRE 2006 à partir de 18H00.

Première exposition d’importance de Guy de Cointet (1934-1983) en France,Faire des choses avec des mots/Making words with things, met en perspective un ensemble conséquent d’œuvres, parfois inédites, de Guy de Cointet

Passeur d’un surréalisme issu de Raymond Roussel (1) , Guy de Cointet a inventé un mode de performance théâtralisée unique, dont l’incidence sur la scène artistique de Los Angeles dans les années 1970 et au début des années 1980 est marquante. Son œuvre est empreinte d’une recherche qui de la lettre au mot, du mot à l’image, du livre à l’objet, réinvente avec humour un langage qui n’est autre que le nôtre, mais retourné comme un gant. Les codes, les conventions, autant textuels que comportementaux, sont la matière première d’un corpus riche qui comprend des livres de typoésie (2), des dessins, des ensembles scéniques.

Les performances de Guy de Cointet concernent principalement le langage et révèlent les comportements, postures et attitudes de la culture de masse incorporée dans un " body of knowledge (3)". Un certain goût pour l’extravagance, la féminité surjouée et une expressivité artificielle, donne à ses personnages une allure " camp ". Son travail est marqué par la conscience du structuralisme (5), des théories de l’information et de la cybernétique, avec notamment l’influence de Marshall Mc Luhan (6).

Le statut de l’objet est questionné par son réemploi et ses modes de fabrication selon des instructions précises. L’attention portée aux couleurs, au nombre de couches de peinture, au type de carton et aux dimensions, est notable dans les carnets de l’artiste qui sont des traces précieuses. Les objets deviennent acteurs, en ce sens qu’ils contiennent une partie de l’énigme et peu à peu, d’accessoires manipulés, ils deviennent personnages manipulateurs.


Grâce à la complicité amicale de Bob Wilhite, musicien et designer qui collabora à trois créations de Guy de Cointet, et au soutien de ses amies comédiennes, Mary Ann Duganne Glicksman, Denise Domergue, Jane Zingale, Helen Berlant, deux performances sont exceptionnellement rejouées au Centre Régional d’Art Contemporain le jour du vernissage : My Father’s Diary, 1975 and Tell Me, 1978.

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie