Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Des constructeurs éclectiques I - à droite : Thomas Hirschhorn, Eponges, 1989 - Philippe Ramette, Dispositif à se voir regarder, 1990-91 - Michel Blazy, sans-titre, 1995 - Richard Fauguet, Formica blues, 2004 - Mathieu Matégot, Dédale (3), 1955

Thomas Hirschhorn

Né(e) en 1957
à Berne, en Suisse
Vit et travaille à Paris

"Ce qui est beau pour moi est la capacité de l’être humain à réfléchir, penser, pouvoir faire travailler son cerveau. Penser ne produit pas de la "beauté" mais l’activité de la pensée est belle. Je veux montrer cela. Je veux lutter contre la réaction, le style, la mode. Je veux lutter pour ne pas laisser ce qui est beau à l’industrie du luxe, de la mode ou de la cosmétique." Thomas Hirschhorn

L'artiste suisse Thomas Hirschhorn naît à Berne le 16 mai 1957. L'oeuvre de Thomas Hirschhorn est empreinte de considérations sociales et politiques.

Thomas Hirschhorn fréquente l'Ecole des arts décoratifs de Zurich de 1978 à 1983, puis s'installe à Paris en 1984. Cherchant à mettre sa connaissance des arts graphiques au service d’une dimension politique et sociale, il travaille pour le collectif communiste de designers Grapus. En 1986, il abandonne cette discipline pour se consacrer aux arts plastiques et notamment à la sculpture. La première exposition individuelle de Thomas Hirschhorn se déroule en 1986.

Depuis la fin des années 80, Hirschhorn crée des sculptures aussi précaires que gigantesques, voire spectaculaires. Vieux papiers, feuilles d'aluminium, cartons, scotch renforcé, sacs poubelles, journaux... Thomas Hirschhorn n’utilise que des matériaux de fortune issus de la vie courante pour réaliser ses collages et ses sculptures politiquement et socialement engagées. Il mêle des matériaux d’emballage avec ses propres textes et ceux d’autres auteurs, des visuels provenant de journaux et de revues, des petits avions fabriqués par lui-même, des montres, des circuits de trains électriques, etc. Les sculptures de Thomas Hirschhorn sont souvent des "monuments" dédiés à des personnes et à des penseurs qu'il admire, des hommages qui prennent la forme d’autels commémoratifs.

Les oeuvres de Thomas Hirschhorn nécessitent parfois la participation de la population locale. La position de l'artiste est celle d’un philosophe qui rêve de justice sociale et n’hésite pas à faire intervenir son public. Thomas Hirschhorn milite ainsi en faveur de davantage de justice et d'égalité.

L'oeuvre de Thomas Hirschhorn est traversée par les questions, les contradictions, les scandales et les grands maux de la societé contemporaine, une société marquée par la mondialisation. Ses oeuvres évoquent le thème de l'exclusion et engendrent une réflexion sur la démocratie et la condition humaine en général.

Les installations de Thomas Hirschhorn lui valent la reconnaissance du milieu artistique dès les années 1990. Hirschhorn expose ainsi à Paris, Munich, Berlin, Londres, Francfort, Bilbao, Venise, Lucerne, Berne, Fribourg, Genève, Saint-Gall...

En 2000, Thomas Hirschhorn reçoit le Prix marcel Duchamp et en 2004 le Prix de la Fondation Beuys.

"Je dépense toute mon énergie à lutter contre la qualité de l’oeuvre. Il ne faut pas viser l’amélioration, mais la dégradation. Il ne faut pas être mieux, il faut toujours être moins bien." Thomas Hirschhorn

Exposition : Des constructeurs éclectiques I - Salle N° 1

21. Thomas Hirschhorn, Eponges, 1989. Oeuvre de la collection du FRAC PACA.

Haut de page

CRAC

CRAC OCCITANIE
LE CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN
OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h
Le week-end : de 14h à 19h
Fermé le mardi
Open weekdays from 12.30 p.m. to 7 p.m., except on Tuesdays
and on the weekend from 2 p.m. to 7 p.m.

Fermetures annuelles :
1er mai, 25 décembre et 1er janvier.
Annual closures :
1st of May, 25th of December and 1st of January.

Entrée gratuite / Free entrance

L'accès au centre d'art est soumis aux mesures sanitaires en cours:
merci de respecter les gestes barrières, le port du masque est conseillé.

During your visit, social distancing rules and preventive measures must be respected,
mask wearing is recommended.

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France
crac@laregion.fr

Tel : +33 04 67 74 94 37

Inscription à la newsletter Pour vous inscrire
à la lettre d'information du Crac,
envoyez-nous un courriel !
To subscribe to the newsletter,
send us an e-mail!


Sur les réseaux sociaux :
Page Facebook du Crac Profil Instagram du Crac Profil Twitter du Crac

Le Crac Occitanie est membre de :

d.c.a. l'association française des centres d'artl'Association française de développement des centres d'art

Air de Paris le réseau art contemporain en Occitanie
le réseau art contemporain en Occitanie


>> Téléchargez le
guide Plein Sud 2022



le réseau arts visuels du Sud

LMAC Midi-Pyrénées, Laboratoire Médiations Art contemporain

Partenaires :
Toute La Culture. Olé, le magazine de l'actualité culturelle Aude - Hérault

RTS, la radio du sud