Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Exposition (légende) - 26/10/1997 au 31/12/1997

Marion Lachaise

Né(e) en 1966
Vit et travaille à Paris

Marion Lachaise est représentée par Caroline Smulders csmulders@free.fr

 

 

L'essence du travail de Marion Lachaise se situe entre le fantasme et la métamorphose. Jolly Psykrine est une femme publique, habitée par une logique de l'excès, une sorte de prêtresse exaltée.

Elle est autonome et fait des apparitions inattendues et chargées d'érotisme pour délivrer ses messages quand elle le juge nécessaire.


Les aides maritales qui l'entourent évoquent des fétiches, des protubérances érotiques. Le corps de Jolly Psykrine n'existe pour l'instant que jusqu'au torse, en femme-tronc. Elle s'adresse aux spectateurs en se donnant en spectacle.

Dans l'oeuvre Lachair, Marion Lachaise tente de saisir d'où elle vient et par là-même pose la question du lieu. C'est la première tentative pour découvrir et reconnaître le corps de Jolly Psykrine. Après avoir présenté ce personnage mythique pour la première fois au Centre d'Art de Sète en 1997, Marion Lachaise nous présente aujourd'hui sa naissance, dans ce paysage rêvé, où en écho éclot sa parole profonde : la profération de son nom.


".../... D'où vient- elle ? Elle ne vient pas de quelqu'un d'autre. Elle vient de quelque part, elle vient d'elle-même. C'est elle qui se donne naissance. Comme s'il était question de lieu. Je l'avais caractérisée dans la blancheur pour la virginité, et dans la froideur pour la mémoire. J'ai fait des paysages polaires qui ont commencé à prendre des formes de montagnes, pas escarpées mais douces, enneigées sous la tempête, qui deviennent très rouge à un moment donné. Ce côté très organique émane de la manière de filmer et d'éclairer. C'est dans un rapport intimiste que se fait la découverte de son corps, par la chair. Les vidéos qui la concernent sont toutes différentes, elles jalonnent , elles étoffent ce qui la constitue. Le but n'est pas qu'elle ressemble à un humain ni à un extra terrestre."


Marion Lachaise à travers ce personnage étrange et à découvrir au fur et à mesure met en évidence les questions d'identité, de métamorphose, d'être hybride en donnant naissance à un personnage dont le mental, son caractère, seraient à appréhender d'une autre manière.


".../... C'est simplement que tout ce qu'il y a à voir avec Jolly Psykrine est parallèle à moi, très proche de moi. Ce sont presque des autoportraits, sauf que c'est un personnage qui a un autre nom. Ce n'est pas un personnage de fiction, mais plutôt une sorte de double."

Extraits des entretiens réalisés au CRAC avec Marion Lachaise en janvier 2000

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 12h30 à 19 h - Samedi, dimanche de 14 h à 19 h.

 

 

 

 

Le centre d'art sera fermé pendant l'accrochage de la prochaine exposition collective Tempête du Lundi 25 septembre au Vendredi 24 novembre 2017 à 18h30, jour du vernissage.

 

Invitation au CRAC de Carole Delga - mardi 18/7/2017 19h


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie